Potagers urbains

Potagers urbains

Face à la densification intensive de l’Ouest lausannois et à la raréfaction des jardins et des espaces verts au profit des constructions et des routes, l’association abac a envoyé à la Municipalité, en juillet 2016, un dossier « Davantage de nature à Chavannes pour le bien-être des habitants »,  accompagné d’une lettre prônant entre autres le développement des potagers urbains.

Les potagers urbains sont réalisés au cœur des quartiers d’habitation et prennent la place des vastes pelouses inutilisées ou de petits espaces en friche au pied des immeubles. Ils sont cultivés de manière écologique tout en favorisant la biodiversité locale. C’est un lieu de vie et de rencontres, où chacun peut se rendre à pied pour jardiner.

Suite à cette démarche la Municipalité à écrit un préavis « Proposition d’aménagement de parc public et potagers urbains ». Puis, entre 2016 et 2017, plusieurs rencontres on été organisées par Equiterre et la commune avec des habitants intéressés par le jardinage, donnant naissance au potager du Collectif 48 qui est devenu le Potager 48. Il se situe au niveau du chemin des Ramiers. Pour plus d’informations, voir : www.collectif48.ch/

Parallèlement un autre Potager urbain a été créé sur une parcelle prêtée par la Paroisse de Chavannes-Epenex, au chemin des Glycines : Le jardin des Glycines, un jardin écologique, pédagogique et communautaire, voir : chavannesepenex.eerv.ch/jardin-des-glycines/

 

Articles connexes

10 juillet 2018 – Ateliers au Jardin des Glycines

26 novembre 2017 – Ça a jardiné dur

15 octobre 2017 – Premier cours de jardinage communautaire !

12 juin 2017 – Potagers urbains et plus

8 juin 2017 – Les potagers urbains… ça démarre !