Potagers urbains

Potagers urbains

On connaît bien les jardins familiaux. Il s’agit de grandes parcelles clôturées aux abords des villes pour lesquelles la liste d’attente est longue, et qui, avec la pression grandissante du foncier urbain, sont de plus en plus repoussées loin des centres. On connaît moins l’alternative que sont les potagers urbains. Réalisé au coeur des quartiers d’habitation, le potager urbain prend la place des vastes pelouses inutilisées ou de petits espaces en friche au pied des immeubles. C’est un lieu de vie et de rencontres, où chacun peut se rendre à pied pour jardiner une heure ou une journée. Les jardiniers se côtoient puisque chaque parcelle est ouverte sur les parcelles voisines. Pas de cabanon ou d’infrastructures lourdes. Enfin, la culture d’anciennes espèces et la pratique d’un jardinage écologique y sont remises au goût du jour.

 

Articles connexes

10 juillet 2018 – Ateliers au Jardin des Glycines

26 novembre 2017 – Ça a jardiné dur

15 octobre 2017 – Premier cours de jardinage communautaire !

12 juin 2017 – Potagers urbains et plus

8 juin 2017 – Les potagers urbains… ça démarre !