Collectif « Sauvons Chavannes »

Collectif « Sauvons Chavannes »

Le collectif « Sauvons Chavannes » (tout d’abord nommé « Groupe Jonction », avant de rejoindre abac en 2019) s’est créé en octobre 2018, suite à la séance d’information sur le projet de nouvelle jonction à Chavannes.

Polluant, bruyant, d’une emprise au sol gigantesque, ce projet pharaonique, qui prévoit une augmentation à terme du trafic autoroutier sur ce tronçon de 30%, semble dater d’un autre âge, celui d’avant la prise de conscience de l’urgence climatique. Il semble faire peu de cas de la santé des riverains habitant à proximité de l’infrastructure prévue et de la sécurité des enfants se rendant dans les écoles alentours. Il prévoit d’élargir la balafre qui traverse la Commune de Chavannes et la coupe en deux.

Le collectif propose de renoncer à ce projet d’infrastructure et de requalifier le tronçon autoroutier entre l’échangeur d’Ecublens et la Maladière, afin d’en faire un boulevard urbain à 60km/h. Cela permettrait de limiter le bruit et la pollution générés par le trafic, et faciliterait la construction de jonctions routières beaucoup moins gourmandes en espace.

Depuis octobre 2018, le collectif a notamment mené à bien les actions suivantes :

  • Remise à la Municipalité de Chavannes d’une première pétition munie de plus de 600 signatures en octobre 2018 ;
  • Envoi d’une lettre au Conseil d’Etat en novembre 2018 ;
  • Lecture d’une lettre au Conseil communal de Chavannes en décembre 2018 ;
  • Dépôt d’une opposition au projet de nouvelle jonction autoroutière à Chavannes ;
  • Distribution d’un flyer pour introduire la problèmatique des nuisances dues à l’autoroute dans les réflexions sur le Plan Directeur intercommunal ;
  • Rencontre avec des responsables de la Direction de la Mobilité et des Routes du Canton de Vaud en mars 2019 ;
  • Organisation d’une manifestation pour une mobilité apaisée et durable dans l’Ouest lausannois, en mai 2019, avec environ 200 personnes, avec des discours de Jacques Dubochet, prix Nobel, et de Christian Arnsperger, professeur à l’Université de Lausanne ;
  • Remise au Conseil d’Etat d’une seconde pétition pour la requalification du tronçon autoroutier Ecublens – Maladière en boulevard urbain à 60 km/h, munie de plus de 1’000 signatures, en juin 2019, action saluée par l’Association Transports et Environnement;
  • Envoi d’une carte de félicitation aux conseillers nationaux sensibles à l’écologie en novembre 2019 ;
  • Participation à la rédaction d’une lettre ouverte à Simonetta Sommaruga au sujet de la requalification du tronçon autoroutier Ecublens – Maladière en boulevard urbain.

La presse a rendu compte de quelques-unes de ces actions. Voir notre revue de presse.

A noter qu’avant même que le collectif « Sauvons Chavannes » rejoigne l’association bien vivre à Chavannes, celle-ci avait fait part en octobre 2018 de sa préoccupation face au projet de nouvelle jonction à Chavannes dans un courrier à la Municipalité.

Le collectif « Sauvons Chavannes » travaille actuellement à de nouveaux projets afin de continuer son travail d’information et de conviction, qui seront dévoilés au fur et à mesure de leur réalisation.

 

Cliquez sur l’icône ci-dessous pour suivre le fil d’informations Facebook:

https://i1.wp.com/abac1022.ch/v2/wp-content/uploads/2019/05/fb_logo.jpg?resize=143%2C54

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question, en utilisant par exemple le formulaire de contact.